Actualités

07 novembre 2017

Caisse

Afin de lutter contre la fraude, les pouvoirs publics ont instauré l'obligation pour les entreprises assujetties à la TVA qui utilisent, pour enregistrer les paiements de leurs clients, un logiciel de comptabilité ou de gestion ou un système de caisse de s'équiper d'un logiciel sécurisé à partir du 1erjanvier 2018. Bonne nouvelle ! Le gouvernement a récemment annoncé une simplification de ce dispositif. Finalement, seuls les logiciels, et les systèmes de caisse, c'est-à-dire notamment les caisses enregistreuses, devraient être concernés. Les logiciels de comptabilité et de gestion devraient donc être exclus de l'obligation, sauf s'ils comportent une fonctionnalité de caisse.

> Voir toutes les actualités